Audition

Problèmes d’audition ? Pensez aux aides auditives

Il est rare qu’une personne souffrant de perte auditive parvienne à diagnostiquer elle-même son problème. Même si la diminution auditive peut commencer dès la trentaine, on peut à peine percevoir le déclin progressif d’un mois à l’autre, voire d’une année à l’autre. De plus, à mesure que l’audition diminue, notre cerveau s’adapte, et nous devenons étonnamment efficaces pour lire sur les lèvres, surtout avec les personnes que nous fréquentons le plus. On ne réalise même pas que l’on lit sur les lèvres jusqu’à ce qu’on prenne conscience que l’on ne peut comprendre les gens que lorsqu’ils sont directement face à nous.

Quelques signes de perte auditive :

Dans le brouhaha de la vie quotidienne, il est facile de passer à côté des signaux délicats que notre corps nous envoie signifiant une perte auditive. Cette perte peut, par exemple, se faufiler insidieusement, avec des indices subtils qui passent souvent inaperçus. Ignorer ces signes précurseurs peut avoir un impact significatif sur notre qualité de vie. Plus tôt, nous sommes en mesure de reconnaître et de réagir à ces signes, plus tôt, nous pouvons prendre des mesures pour préserver notre précieuse ouïe.

Retrouvez ci-dessous une liste non exhaustive de quelques signes de perte auditive

  • Solliciter régulièrement amis et famille pour répéter les informations.
  • Monter le volume de la radio ou de la télévision à un niveau inconfortable pour les personnes ayant une audition normale.
  • Perdre de l’intérêt pour les interactions sociales telles que les dîners en groupe au restaurant. Vos amis pourraient mal interpréter cela comme un désintérêt envers eux, alors qu’en réalité, c’est simplement dû à des difficultés d’audition en groupe.
  • Requérir fréquemment que vos interlocuteurs répètent leurs paroles ou donner l’impression d’oublier ce qui a été dit (faute de l’avoir entendu).
  • Manquer le début des conversations en raison de problèmes d’audition, et lorsque vous intervenez, on vous rappelle : « C’est ce dont nous étions en train de discuter ! »

Que faire face à des signes de perte auditive ?

Tout d’abord, ne présumez pas immédiatement que l’usage d’aides auditives est nécessaire. Optez plutôt pour un test auditif, une mesure bénéfique pour votre bien-être global. Une diminution de votre capacité auditive pourrait constituer un signe précurseur d’un problème plus sérieux. Les évaluations auditives sont rapides et simples à réaliser, généralement achevées en environ 30 minutes.

Prenez rendez-vous avec un spécialiste ORL (oto-rhino-laryngologiste). Ce sont les professionnels les plus expérimentés, compétents pour effectuer les tests de la meilleure manière. Nous vous conseillons de demander des recommandations à vos amis ou à votre famille, votre médecin habituel pourrait également vous diriger vers un professionnel compétent. Si vous avez besoin d’aide, vous pouvez aussi nous contacter

N’oubliez pas de demander qu’on mesure votre « reconnaissance des mots » en plus du test de tonalité standard. Ce complément d’information devrait normalement ne pas engendrer de coûts supplémentaires, mais il fournit une indication précieuse quant à l’adéquation potentielle des aides auditives pour vous.

Que faire après votre test auditif ? 

Lorsque les résultats de votre évaluation auditive indiquent qu’une amélioration de votre capacité d’écoute pourrait être bénéfique, il est très probable que votre ORL vous oriente vers la possibilité d’acquérir une aide auditive chez un audioprothésiste. Cette recommandation découle d’une évaluation attentive de vos besoins auditifs spécifiques et du degré auquel votre audition est altérée.

Les appareils auditifs, de nos jours, sont des technologies avancées conçues pour améliorer considérablement votre qualité de vie en vous aidant à redécouvrir les sons qui vous entourent. Votre audioprothésiste travaillera en étroite collaboration avec vous pour choisir des appareils auditifs adaptés à vos préférences et à votre mode de vie.

N’oubliez pas que l’acquisition d’appareils auditifs n’est pas seulement une réponse à vos difficultés d’audition, mais aussi une opportunité de rétablir des connexions sociales et émotionnelles que vous pourriez avoir perdues en raison de problèmes d’audition. Votre audioprothésiste jouera un rôle crucial dans ce processus, en vous guidant à travers les options disponibles et en vous aidant à prendre une décision éclairée pour améliorer votre bien-être auditif.

Raisons communes pour ne « pas acheter » des aides auditives, et les réponses de spécialistes de l’ouïe

  • Je ne suis pas si vieux : Selon l’OMS, environ 1,5 milliard d’individus présentent des degrés variables de troubles auditifs, avec environ 430 millions d’entre eux nécessitant des services de réadaptation. Seulement 17 % des individus qui pourraient bénéficier d’une aide auditive en utilisent réellement une. Le pourcentage de personnes qui ne recourent pas à ces appareils malgré leur nécessité est significatif à l’échelle mondiale, variant de 77 % à 83 % dans différentes régions de l’OMS et de 74 % à 90 % en fonction des niveaux de revenus.
  • Je perçois clairement les sons dont j’ai besoin. Quels bénéfices les appareils auditifs offrent-ils : Outre la capacité évidente à maintenir une vie sociale active, les aides auditives, selon une étude de l’université Johns Hopkins, pourraient freiner le déclin cognitif lié à la perte auditive. L’étude a révélé les taux les plus élevés de déclin de la mémoire et des fonctions globales sur 20 ans chez les non-utilisateurs d’appareils auditifs. Des recherches antérieures ont lié la perte auditive à la démence et aux troubles cognitifs. Une autre étude de Johns Hopkins a identifié un lien entre la perte auditive, même légère, chez les personnes d’âge moyen (40-69 ans), et une augmentation de trois fois du risque de chutes. Les chercheurs ont suggéré que la perte auditive non traitée demande un effort d’écoute intensif qui détourne les ressources cognitives nécessaires à l’équilibre et à la démarche. Enfin, une étude de 2014 a également établi un lien entre la perte auditive et un risque accru de dépression chez les adultes de tout âge.
  • Les aides auditives sont perçues comme peu esthétiques : Cependant, les options actuelles diffèrent grandement des appareils de jadis. Il n’est pas surprenant de constater que la technologie des aides auditives a évolué de manière similaire à l’électronique en général. Audition Confort Tunisie propose exclusivement les dernières avancées en matière d’aides auditives tels que les aides mini contour d’oreille. Ces dispositifs sont minuscules, discrets et fournissent un son limpide et naturel.

En somme, investir dans des aides auditives va bien au-delà de rétablir la capacité d’entendre. C’est un pas vers une meilleure qualité de vie et un maintien actif dans la société. En considérant les avantages sociaux, cognitifs et émotionnels, ainsi que les progrès technologiques actuels rendant ces dispositifs à peine perceptibles, choisir des aides auditives représente une décision judicieuse pour favoriser le bien-être global et la connexion avec le monde qui nous entoure.

Back to list